Le tableau de bord de la mobilité

Demander une démo

À destination des élu.es et chargé.es de mission mobilité, cet outil est un support pour accompagner les politiques de mobilité durable d'un territoire. Il fournit et rassemble des données nécessaires à l'élaboration d'un plan de mobilité simplifié (à destination des AOM), données utiles à d'autres documents de planification transverses : SCOT, PLUi, PCAET.

Simplification du diagnostic des pratiques de mobilité.

Evaluation des solutions adaptées au territoire

Intégration des besoins des habitants

Un outil technique qui s'enrichit d'un accompagnement humain, à chaque étape du projet :

1 - DIAGNOSTIC

Le diagnostic permet de caractériser l’identité du territoire et comprendre finement les enjeux de mobilité : besoins de déplacement et offre actuelle de mobilité. Grâce aux données de population de l'INSEE et aux données géographiques d'OpenStreetMap, l'outil génère automatiquement un diagnostic approché. Il peut ensuite être enrichi avec des enquêtes terrain.

Identité du territoire

Le détail de la répartition de la population par profils (familles, retraités, ...) permet de comprendre les spécificités du territoire et d'adapter les solutions de mobilité en conséquence.

30 492 habitant.es
réparti.es en 13 307 ménages

Densité de population du Haut Val de Sèvre (d'après INSEE 2017)

Proportion de retraité.es du Haut Val de Sèvre (d'après INSEE 2017)

Besoins de déplacement : lieux de vie et flux

Les déplacements caractérisent la manière d'habiter un territoire. L'analyse des besoins de déplacement fait apparaître des bassins de vie par motifs de mobilité : travail, éducation, achats courants, services et loisirs.

Flux domicile → travail des salarié.es du Haut Val de Sèvre (calculs d'après INSEE 2017 & OpenStreetMap)

Pratiques et offre actuelle de mobilité

L'outil répertorie les solutions actuelles proposées pour se déplacer sur le territoire et indique comment elles sont utilisées.

Lignes et arrêts de bus et de train sur le Haut Val de Sèvre (SNCF & RDS)

Enjeux associés

L'analyse par enjeu peut mettre en lumière le(s) problème(s) que l'on cherche à résoudre à travers le plan de mobilité : réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES), lutte contre la précarité énergétique, contre l'isolement.

50 000 tCO2eq/an émissions de GES
soit 1,6 tCO2eq/personne/an

Répartition des émissions de gaz à effet de serre du Haut Val de Sèvre (calculs d'après INSEE 2017 & OpenStreetMap)

2 - scénarios et stratégie

À partir du diagnostic, il est possible d'effectuer des simulations pour estimer l'impact d'un projet de mobilité. En comparant différents scénarios, il est plus facile de choisir une stratégie et des solutions adaptées aux spécificités du territoire.

Aménagement du territoire

En matière de transition de la mobilité, un des leviers consiste à repenser les usages. Rapprocher les lieux de vie des habitant.es peut réduire la dépendance au transport et rendre le territoire plus attractif.

Actuellement, les activités de loisirs (restaurants, activités culturelles et sociales), sont concentrées autour de la ville de Niort. Son éloignement géographique implique des trajets longs et coûteux : 19tCO2eq/an pour ce motif.

Flux actuels domicile → loisirs des habitant.es du Haut Val de Sèvre (calculs d'après INSEE 2017 & OpenStreetMap)

On simule le développement de l'offre de loisirs à La Crèche et Saint Maixent l'Ecole. Sans changer de mode de transport, la proximité de l'offre permet de réduire les émissions de GES à 15,5tCO2eq/an pour ce motif.

↪ 20% de réduction des émissions de GES pour ce motif

Flux domicile → loisirs des habitant.es du Haut Val de Sèvre avec simulation du développement de l'offre de loisirs à La Crèche et St Maixent l'Ecole (calculs d'après INSEE 2017 & OpenStreetMap)

Modes alternatifs

Un second levier consiste à changer les modes de transport. De nombreuses solutions existent : mobilités douces, transports en commun, voiture partagée, et le tout est multimodal. Comparer l'impact de différents scénarios permet de dégager des tendances et d'éclairer les décisions.

Pour évaluer le potentiel d'une politique cyclable, on peut mettre en avant les trajets domicile-travail dont la distance est inférieure à 5km. Dans cet exemple, c'est le cas pour 55% des trajets, ce qui implique un potentiel de réduction de GES de 2000tCO2eq/an.

↪ 16% de potentiel de réduction des émissions de GES pour les trajets domicile-travail

Sur fond vert, trajets domicile → travail à potentiel cyclable du Haut Val de Sèvre (calculs d'après INSEE 2017 & OpenStreetMap)

3 - plan d'action et financement

Une fois qu'un scénario de mobilité durable est retenu, on le décline en un plan d'action détaillé. L'outil permet de fournir les données nécessaires pour appuyer une réponse à un appel d'offre et il témoigne de la cohérence du projet. De plus, à chaque action sont associés des indicateurs de suivi intégrés qui permettent de mesurer l'impact de l'action mise en place.

+ concertation

A chaque temps du projet, impliquer citoyens et citoyennes, entreprises et commerçants, pour créer une dynamique territoriale et être au plus près des besoins des habitant.es. Les données fournies par ces acteurs sont ajoutées au tableau de bord.

à propos

Je suis Maël Bordas, jeune diplômé de formation ingénieure. Mon intérêt pour les enjeux climatiques a grandi lors de mes études et je cherche désormais à utiliser mes compétences pour répondre aux défis environnementaux et sociaux de notre temps.

Pour en savoir davantage sur mon profil, voici mon CV et mon LinkedIn. Je suis à l'écoute d'opportunités d'emploi.

↪ Me joindre par mail